GABRIEL SPAHN

News
GABRIEL SPAHN

Publié il y a 1 an par

GABRIEL SPAHN

Gabriel Spahn

Connu bien au delà de la haute vallée de la Bièvre où il est né le jour de noël, le 25 décembre 1930 à Walscheid, Gabriel Spahn est décédé le samedi 11 février 2017. Après sa scolarité à l’école communale de Walscheid, Gabriel suit des cours par correspondance et obtient une capacité en droit en 1959. Il quitte sa vie professionnelle avec le grade d’agent administratif principal de l’administration territoriale. À moins de trente ans il entre au conseil municipal de Walscheid où il est élu maire de 1989 à 2001. Très impliqué dans le monde sportif et associatif, excellent crossmen Gabriel Spahn rejoint la FSCF-UJLL en 1948 où il prend rapidement des responsabilités jusqu’à en devenir le président de 1959 à 2012. Membre du comité central de la FSCF durant de nombreuses années Gabriel Spahn a toujours défendu avec passion les activités Mosellanes au sein de la fédération. Membre de la FICEP, il fut pendant de longues années, avec son épouse Marthe, directeur des camps FICEP qui ont permis à des centaines, voire des milliers de jeunes européens de  se rencontrer dans des moments de partage et de convivialité à travers toute l’Europe. À la tête de l’UJLL il n’eut de cesse de promouvoir de nouvelles activités ;  après le football, la musique, les majorettes, le tennis de table, l’athlétisme, la gymnastique, activités traditionnelles, il permit aussi l’éclosion du tir, du judo, du twirling, du volleyball, de la gymnastique de détente. Toujours à l’écoute des jeunes, Gabriel Spahn savait les mettre à l’honneur et n’hésitait jamais à leur donner des responsabilités. Face à la concurrence des fédérations délégataires qui ont peu à peu vidé les clubs FSCF-UJLL, Gabriel ne s’est jamais découragé et restait persuadé que la spécificité de la FSCF permettrait de ramener les brebis égarées.

Dès 1963 Gabriel devient chargé de mission des relations Franco-Allemandes dans le cadre de l’OFAJ (Office-Franco-Allemand pour la Jeunesse). Officier de la légion d’honneur en 2013, officier de l’ordre national du mérite en 1981, commandeur des palmes académiques, médaille d’or jeunesse et Sport, Gabriel Spahn eut aussi de nombreuses distinctions internationales : Ordre de la république en Autriche, ordre de la république fédérale en Allemagne, Chevalier de la couronne en Belgique, chevalier de l’ordre papal Saint-Sylvestre et commandeur de l’ordre Grégoire le Grand au Vatican. Ayant eu l’honneur de rencontrer à plusieurs reprises le pape Jean-Paul II, Gabriel rêvait de faire venir le Saint-Père à Walscheid à l’occasion du millénaire de la naissance du papa Léon IX né à Walscheid le 21 juin 1002, couronné pape le 12 février 1049.

Grand défendeur du trophée Paul Michaux Gabriel Spahn a toujours  été au coté des organisateurs des cross country et prenait un réel plaisir à participer aux soirées conviviales de remises des prix du trophée.

Son départ laisse un vide considérable, repose en paix Gabriel.


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter