LES FEMMES AU MARATHON DE NEUF-BRISACH

Publié il y a 1 mois par

LES FEMMES AU MARATHON DE NEUF-BRISACH

Les femmes au marathon de Neuf-Brisach.

Dans les années 1970 les femmes n’étaient pas vraiment les bienvenues sur la distance du marathon. De hautes autorités médicales craignaient pour la santé des femmes qui participeraient à un marathon, celà pourrait faire tomber leur utérus!!!!. Certains organisateurs étaient cependant persuadés que les femmes étaient l’avenir du marathon. L’Allemand Ernst Van Aaken entraîneur et hygiéniste avant-gardiste était convaincu que les femmes avaient plus de facilités que les hommes à courir longtemps. Il multiplie les expériences pour que cèdent les verrous et que le marathon s’ouvre enfin aux femmes. Katherine Switzer née en Allemagne en 1947 d’un soldat américain de lointaine origine Alsacienne semble être la première femme à avoir couru un marathon officiellement en 1967 à Boston. En 1966 Roberta Gibb a parcouru le marathon de Boston en 3 h 21’25’’ mais sans être inscrite. L’entraîneur de Katy Switzer l’inscrit au marathon de Boston puisque le règlement n’interdit pas expressément la participation des femmes. Le 19 avril 1967 elle prend donc le départ aux côtés de son entraîneur Arnie Briggs et de son compagnon Tom Miller lanceur de marteau. Au 6° km les organisateurs Will Cloney et Jock Stemple tentent d’arracher le dossard et d’extraire de la course cette femme qui a osé prendre le départ le leur marathon. Kathy Switzer est défendue par son entraîneur et son compagnon et elle termine l’épreuve en 4 h 20’. Elle est disqualifiée et suspendu par la fédération américaine d’athlétisme qui interdit aux femmes de courir sur route. Le marathon de Boston s’ouvre aux femmes en 1972 et Kathy Switzer se classe alors 3°. Le premier marathon olympique féminin se dispute en 1984. Kathy Switzer remporte le marathon de New-York en 1974 en 3 h 07’29’’. Elle réalise son meilleur temps à Boston en 2 h 51’37’’ en 1975. En 2017 à 70 ans elle court pour la 9° fois le marathon de Boston avec le même dossard que 50 ans auparavant en 4 h 44’31’’ En 2018 elle court le marathon de Londres en 4 h 44’49’’, toujours avec le sourire. Le 29 octobre 1972 Kathy Switzer est au départ du marathon de Neuf-Brisach avec 141 autres participants dont deux autres féminines, Elfried Rapp du TC Dietlingen et Ingrid Schoving du CABHL St-Avold. Ingrid Schoving est une coureuse de 800 que son mari Jean a convaincu de participer au marathon de Neuf-Brisach auquel il avait participé l’année précédent se classant 4° en 2 h 43’52’’.  C’est devant un maigre public que le peloton s’élance sur le parcours totalement plat propice à une bonne performance. Ingrid Schoving s’impose en 3 h 16’13’’ établisant la meilleur performance Française de l’année devant Kathy Switzer 3 h 19’30’’, Elfried Rapp termine en 3 h 26’40’’.  Enseignante de sport à la retraite, ce marathon n’est qu’un très lointain souvenir pour Ingrid Schoving qui mets un terme à sa carrière d’athlète trois ans plus tard à 27 ans.

L’aventure des femmes sur le marathon de Neuf-Bisach était lancé. Elles sont 4 l’année suivante. Le record de participation féminine est établi en 1981 avec 82 partantes. Le record féminin est à porter au crédit de Joëlle Debrouver en 1983, 2 h 38’24’’. Chantal Langlacé championne de France en 1982 et en 1984 s’est imposée à 3 reprises, en 1973 3 h 10’44’’, en 1974 2 h 46’24’’ meilleur performance française et en 1976 2 h 44’40’’ meilleur performance mondiale de l’année. Joëlle Audibert, victorieuse en 1979 en 2 h 49’45’’ sera la première championne de France de marathon en 1980 en 2 h 37’27’’.  Christiane Richard (CSL Neuf-Brisach) est la première Alsacienne à s’imposer en 1987 en 3 h 01’13’’. Lui succédèrent Christine Degiron (CSL Neuf-Brisach) en 1988 en 2 h 52’10’’, Simone Kuster (CSL Neuf-Brisach) en 1991  2 h 52’31’’ , Françoise Scholly (Pulversheim) en 1999 en 3 h 03’45’’ par ailleurs trois fois deuxième en 1997 3 h 03’19’’, en 1998 3 h 02’05’’ et en 2000 en 3 h 03’ 18’’ derrière une autre Alsacienne Anne-Caroline Videau 3 h 00’38’’. Britta Lorch (Francfort am Main) remporte le marathon de Neuf-Brisach en 1984 en 2 h 48’40’’ à l’âge de 16 ans. Josiane Denninger se classe 5° cette année-là en 3 h 00’38’’. Elle remportera plus tard le marathon de Strasbourg en 2 h 57’20’’ et finira 9° au championnat de France de marathon  en 2 h 56’11’’.  10° en 1986 en 3 h 15’21’’, 3° en 1987 en 3 h 06’50’’, Marie-Jeanne Boime se classe deuxième en 1990 en 3 h 08’16’’ derrière la nancéenne Martine Lienard 3 h 04’24’’. Gabrielle Jordy/Isenmann et Marlyse Quentin détiennent le record de participation avec 8 participations chacune.

En 1978 le marathon de Neuf-Brisach sert de support au 1° championnat de France officieux de marathon. Elisabeth Sacliez (Torigny 77) s’impose en 3 h 05’41’’.

CLASSEMENT FEMMES 1978

toute l'association

Commentaires