ÉPILOGUE DU 30° TROPHÉE PAUL MICHAUX

News
ÉPILOGUE DU 30° TROPHÉE PAUL MICHAUX

Publié il y a 2 mois par

ÉPILOGUE DU 30° TROPHÉE PAUL MICHAUX

30° trophée Paul Michaux : Épilogue.

 

1184 coureurs ont participé aux cinq épreuves du 30° trophée Paul Michaux de cross country organisé par la commission d’athlétisme du CD57JLL-FSCF (UJLL), soit une moyenne de 236 coureurs par épreuve. Ils étaient 223 à Schneckenbusch le 5 novembre 2017, 285 à Sarre-Union le 11 novembre 2017, 154 à Neufgrange le 17 décembre 2017, 221 à Saint-Louis le 28 janvier 2018 et 301 à Wingen sur Moder le 18 février 2018.  90 coureurs ont participé à l’intégralité des courses. Une quinzaine de clubs étaient engagés dans ce trophée. Les clubs les plus représentés sont l’ASSA avec 35 coureurs classés, L’AABS avec 21, l’ABA 19, l’Unitas Brumath 17, le NSTT 12 et le CAP Liberté Dettwiller 9. Rien n’était écrit à l’avance, les batailles furent rudes dans toutes les catégories jusqu’au bout. En mini poussins Noé Ziller (ASSA) et Noa Leininger (Imling) ont dominé leurs adversaires, Clément Pasturaud (Weitbruch), Estéban Wilhelm (Wasselonne) et Lucas Bach qui se partagent les places d’honneur. En mini poussines ce fut l’incertitude jusqu’au bout et c’est finalement Ilana Wackenheim (ARUN) qui s’impose devant Sarah Ferouelle (AABS) et Elise Jacquel. En poussines la bataille entre les filles de l’ASSA, Lilly Kaczmarczyk et Anaelle Thiems, et celles de l’ABA Clara Badonnel et Ameline Thiebold ne s’est dénoué que lors de la dernière journée ; elles se classe finalement dans cet ordre.  Duel passionnant aussi en poussins ou Yanis Metz (Trois-Maisons) s’impose d’un point devant Nicolas Zeller (ABA), Rayan Metz (Trois-Maisons) et Rémi Paralovo (ABA) sont un cran derrière.  Ce fut serré en benjamines, Leane Bach (ABA) s’impose de justesse devant Lilo Gachet (STC). En benjamins Jules Kaczmarczyk (ASSA) et Yoan Ferouelle (AABS) se sont livré une belle bataille tout au long de la saison, Jules n’a que deux points d’avance sur Yoan, Thibaut Metz (Trois-Maisons) et les frères Drapp-Pira, Titouan et Yanis (Triathlon club Sarreguemines) ne sont pas loin. Marie Discher (Guntzviller) marche sur les traces de son père Jean-Marc en remportant la palme en minimes filles devant Mathilda Bucheit (ASSA). Valentin Elmerich (ASSA) s’impose en minimes garçon devant Mathéo Wilhelm (Wasselonne) et Théo Fabing (ASSA). Delphine Candre (Trisport Sarreguemines) fut la meilleure cadette, mais Manon Loisel et Adeline Fétique toutes deux de l’AABS la talonne. Avec une victoire, trois deuxièmes places et une "décevante" septième place à Sarre-Union, Lucas Ziller (ASSA) remporte le titre en cadets devant Baptiste Bisval (Bettborn) et Quentin Valin (AABS). Il n’y a que deux concurrentes classées  en juniors filles, ce qui n’enlève rien aux performances de Valentine Jung (ASSA) et  Amélie François (AABS) première et seconde. En juniors hommes, Antoine Valin (AABS) de retour après blessure parvient à s’immiscer à la deuxième place entre les cadors de l’ASSA, Thibaut Ziller 1°, Tom Mehyaoui 3° et  Quentin Frantz 4°. Étienne Bousser (CO Insming) fait le plein de victoires en master H 4, Roger Zenss (VC Eckwersheim) n’a pas à rougir de sa deuxième place. Avec trois courses à son actif, Marie-Rose Bousser (CO Insming) s’impose en masters 3F devant la traileuse du Saulnois Catherine Mathias. Fidèle du trophée Paul Michaux depuis le début, Lydie Weimann (Bouxwiller) gagne en masters 4 F.

Sophie Kaczmarczyk (ASSA) fut impériale en masters 1 F, même si ses poursuivantes Véronique Gachet, Stéphanie Bisval et Manuella Férouelle ne manquèrent pas de répondant. Christine Jacquot-Petit (ASSA) remporte la victoire en masters 2 F devant Isabelle Candre (Trisport Sarreguemines). Après à peine deux ans de course à pied, Cindy Jacob (ASSA) fait le plein de victoire en seniors femmes et une fois encore Jennifer Godard (Balbronn) se classe deuxième. Pour sa dernière saison en seniors Cindy Fixaris (ASC Saint-Louis) prend une belle troisième place, elle qui s’est imposée dans toutes les catégories depuis la création du trophée Paul Michaux tentera de s’imposer en masters 1 F l’année prochaine.

Le cross long féminin connaît de plus en plus de succès, elles sont un peu plus d’une vingtaine à avoir optée pour la distance longue cette année. C’est la triathlète du NSTT Sarrebourg Claudia Paollillo qui s’impose devant Nathalie Charpentier (SARRuning) et Nathalie Laschweng, plusieurs fois victorieuse du trophée Paul Michaux. En seniors hommes c’est encore une fois la régularité qui paye. Trois fois deuxième, une fois troisième et une fois sixième, Antoine Kieffer (ASSA) pour sa première participation au trophée Paul Michaux succède au palmarès à Julien Martinez (Traileurs de la Rose). Olivier Pasturaud (FCJA Bischwiller) deuxième et Brice Krommenacker (ASSA) troisième, ont également profité de leur régularité. Vincent Hirtz (Vosgi Runners) s’impose en masters 1 H devant Stéphane Bisval (NSTT) et Yannick Soria (Vosgirunners). Le vice président de l’ASSA Sarrebourg, Cédric Soualmia se classe 4°. Claude Koch (ACSA) domine en masters 2 H, les triathlétes Serge Houbre (NSTT), Frédéric Candre (Trisport Sarreguemines) et Bernard Buchi (NSTT) se partagent les accessits. En masters 3 H, Patrick Schmidt (Sar Running) remporte la palme devant Lucien Faber (Dolving), Julien Gross (STC) et Bernard Birringer (NSTT). Tous les lauréats se retrouveront le samedi 17 mars à la salle des fêtes de Puberg pour la traditionnelle soirée festive de remise des récompenses. Les cinq premiers de chaque catégorie ainsi que les coureurs ayant participé aux cinq épreuves du trophée seront récompenses.

La famille Ziller remporte pour la deuxième fois d’affilée le challenge Pascal Pacaud, récompensant la famille la mieux représentée. Les Kaczmarczyk se classe deuxième, les Gachet troisième, les Bisval quatrième et les Ferouelle cinquième.


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter